Assurances immobilières : la digitalisation en marche

Posté le 4 mars 2019

VERLINGUE : un assureur partenaire toujours force de proposition

Historiquement positionné sur les marchés des risques d’entreprise et de la prévention, le Groupe Verlingue a fait le choix de diversifier ses domaines d’intervention. Parmi eux, l’immobilier a été identifié comme étant un secteur porteur. Preuve de cette volonté d’ouverture : le rachat du Groupe De Clarens, il y a trois ans.

Stéphane Grandchamp, Directeur du département Immobilier, nous explique en quoi ce domaine représente un secteur sur lequel Verlingue compte désormais, en exposant l’offre de services à destination de professionnels comme l’Agence Etoile et les outils mis à disposition des clients évoluant, entre autres, dans les activités de syndic et de gestion locative.

Dans quel contexte s’inscrit le déploiement de votre offre de services aux professionnels de l’immobilier ?

Verlingue ayant toujours souhaité faire figure de pionnier en termes de services digitaux à destination de ses clients, nous avons lancé, il y a quelques années, un projet de grande ampleur appelé “Be Digital”. Concrètement, il s’agissait de proposer des services innovants et digitaux et d’agiliser les systèmes d’information de nos clients. Pour ce faire, nous avons initié un partenariat avec le Groupe One Point, qui nous conseille quant à la stratégie à mettre en oeuvre et les actions à prioriser en fonction de nos cibles. Nous avons alors créé un “bras armé”, chargé de mettre en oeuvre les recommandations de One Point, grâce à une synergie de compétences internes et externes : la Digital Factory. Située à Nantes – ville emblématique du développement du numérique – la Digital Factory se compose d’une dizaine de collaborateurs Verlingue, tous animés par une appétence réelle pour le numérique, et désireux que les projets soient menés vite et bien.

Dans ce contexte, l’immobilier a été identifié comme un des premiers secteurs porteurs, à l’instar de l’emprunteur, pour lequel Verlingue souhaitait également renforcer son offre de services.

Comment s’illustre cette volonté de diversification de votre offre de services à destination des professionnels de l’immobilier ?

Fin 2018, nous avons livré deux plateformes appelées Immo@ccess et Do@ccess. La première propose d’optimiser la gestion des contrats des clients des administrateurs de biens, de faciliter les déclarations de sinistres, la transmission des états de situation. La seconde vise la simplification de la souscription et de la gestion de l’assurance dommages-ouvrages. Et nous allons continuer de faire évoluer leurs fonctionnalités pour accompagner nos clients vers toujours plus d’agilité dans l’automatisation des missions pouvant l’être, comme, par exemple, la production de baux.

Concrètement, on peut donc imaginer que, grâce à vos solutions digitales, le quotidien des conseillers commerciaux, en location, va subir de profondes mutations ?

Nous travaillons en effet à automatiser autant que possible des missions, comme la constitution et la validation des dossiers de location, et ceci, jusqu’à la signature des baux. Cela permettra à chacun de gagner un temps précieux et de recentrer ses fonctions sur la relation humaine et le service. Ces projets sont prévus pour cette année, voire l’an prochain, car techniquement très complexes à mettre en oeuvre.

Quelle est la nature de votre collaboration avec l’Agence Etoile ?

En tant que syndic de copropriété, l’Agence Etoile fait naturellement partie de nos clients, puisque nous assurons les copropriétés et les administrateurs de biens déployant l’activité de gérance locative. Nous mettons donc à la disposition de l’Agence Etoile des outils comme ceux cités, permettant de gagner du temps et de travailler en confiance, dans la durée. Ainsi, concrètement, nous proposons à l’Agence Etoile différents produits assurantiels, comme la Multirisques Habitation et la Protection Juridique, pour son activité de syndic. Pour celle concernant la gestion locative, nous collaborons sur la Garantie des loyers Impayés et l’assurance Propriétaire non occupant (PNO).

Quels défis technologiques sont nécessaires pour que ces projets soient techniquement opérationnels?

L’interconnexion entre nos systèmes d’information et ceux de nos clients est un pré-requis pour permettre le déploiement de plateformes qui sont capables de se “parler” l’une à l’autre. Pour ce faire, le travail d’interfaçage est prégnant. Nous devons nous doter de catalogues d’API qui permettent de relier les systèmes entre eux, de faire en sortent qu’un vrai “dialogue” s’instaure sans avoir à traiter l’information et à la ré-injecter dans les systèmes d’information. Ce travail est techniquement complexe à mettre en œuvre. C’est pourquoi nous souhaitons travailler vite, mais surtout en concertation avec l’ensemble de nos clients pour créer une plateforme où chacun puisse trouver une véritable valeur ajoutée : Verlingue, en termes d’offre de services, et nos clients, lorsqu’ils mesureront le gain de temps inhérent à cette technologie agile.

En savoir plus :

Assurance et copropriété : une obligation

Propriétaire Non Occupant et Protection Juridique

Bien assuré, bien protégé

La garantie des loyers impayés

 

 

 

 

 


Commentaires

Poster un commentaire

*

J'estime mon bien en ligne

Type * :

Localisation * :

Estimer mon bien