lutter contre la canicule

Lutter contre la canicule

Lutter contre la canicule : nos 5 astuces pour ne plus la subir

À l’heure où les températures flirtent allègrement avec les 40 degrés en France, rafraîchir votre logement devient une priorité. Pour vous permettre de mieux y vivre, l’Agence Étoile vous prodigue 5 conseils pour traverser sereinement ce nouvel épisode estival.

Lutter contre la canicule, conseil n°1 : Pour ceux qui le souhaitent/veulent, utilisez la climatisation

Certes il y a mieux pour l’environnement. De plus, il s’agit d’un investissement parfois coûteux. Mais si ces inconvénients ne vous dissuadent pas, vous pouvez installer un climatiseur pour abaisser la température de votre logement. Privilégiez la pièce de vie, dans laquelle vous vous trouvez le plus souvent. Attention toutefois au chaud et froid. Evitez de dormir devant toute la nuit ou d’être situé juste en face du climatiseur. Vous risquez d’attraper un bon rhume à cause du choc thermique occasionné ! Autre option : climatiser l’ensemble de votre logement. Dans ce cas, les mêmes contraintes que pour un climatiseur mobile se posent.

Attention : en copropriété, vous devez obtenir une autorisation auprès de l’assemblée générale de copropriété pour installer le boîtier mélangeur en façade ou en toiture. Vous devez faire votre demande par lettre recommandée avec accusé de réception auprès du syndic de la copropriété

Lutter contre la canicule, conseil n°2 : Fermez fenêtres et volets

Si vous préférez des méthodes plus naturelles, la première des logiques consiste à réduire l’apport de chaleur dans votre logement. Il est en effet important de savoir qu’ouvrir les fenêtres augmente de 30 % la chaleur ambiante. C’est d’autant plus le cas lorsque votre pièce est orientée au sud ou à l’ouest.
Pour cela, fermez toutes vos fenêtres et, si vous en avez, vos volets. Ce n’est qu’à partir de 21 heures que vous pouvez les ré-ouvrir. Vous privilégierez alors la création de courants d’air dans votre maison ou appartement. En abaissant ainsi la température de votre logement, vous évoluerez dans un environnement plus frais et pourrez mieux dormir.

Lutter contre la canicule, conseil n°3 : Misez sur l’évaporation et l’humidité

Il existe également des méthodes assez « artisanales », capitalisant sur le phénomène d’évaporation, permettant de rafraîchir une pièce. Ainsi, vous pouvez suspendre des draps ou des linges mouillés devant une fenêtre ouverte. L’évaporation ainsi créée aspire partiellement la chaleur. Le même résultat peut être obtenu en pulvérisant de l’eau dans les pièces, de manière à absorber la chaleur par évaporation.
Vous pouvez également créer de l’humidité en plaçant des bouteilles d’eau glacée devant votre ventilateur. En effet, un ventilateur ne rafraîchit pas une pièce. La sensation de fraîcheur ressentie se justifie uniquement par le mouvement de l’air ambiant au contact de notre chaleur corporelle. Pour obtenir une baisse de température pouvant aller jusqu’à 2 degrés, rajouter de la glace devant les pales d’un ventilateur est la meilleure option. L’air ainsi diffusé devient alors plus frais et plus respirable pour tout le monde.

Conseil n°4 : Limitez toutes les sources de chaleur

Télévision, ordinateur, lave-vaisselle, lave-linge… tous ces appareils produisent de la chaleur même, lorsqu’ils sont en veille. Par ailleurs, la poussière qui s’y dépose est  responsable d’une surconsommation d’énergie, donc d’un apport de chaleur. Et si vous devez malgré tout éclairer votre logement, préférez les LED aux halogènes, dégageant moins de chaleur. En période de canicule, il est donc crucial de penser à éteindre le maximum d’appareils domestiques. Repoussez donc à une heure beaucoup plus tardive certaines tâches incontournables. Mieux, troquez votre aspirateur contre un bon vieux balai… si vous en avez le courage !

Conseil n°5 : Investissez dans des plantes vertes

Vous connaissez peut-être le phénomène d’évapotranspiration ? Il consiste à libérer de l’humidité en absorbant la chaleur. Placez donc une plante verte au sol. Pour plus d’efficacité, privilégiez les plantes à larges feuilles, car la transpiration foliaire en sera optimisée. Bien orientée, la plante libérera une humidité rafraîchissante. Ainsi, en période de fortes chaleurs, placez votre plante sur votre terrasse ou à proximité d’une fenêtre. Cette dernière rejettera de l’eau et contribuera, à son échelle, à rendre l’atmosphère moins suffocante. Vous pourrez intelligemment adopter la même logique à l’extérieur de votre maison. Pour cela, optez pour des plantes grimpantes, comme le lierre, la vigne vierge ou la glycine. Ces plantes forment une sorte de « bouclier » filtrant les rayons UV et jouent un rôle actif dans la protection contre la chaleur.

Stéphanie Buitekant

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

  • Prix min.

  • Prix max.

  • Surface min.

  • Surface max.