J – 95 à J – 40 avant le déménagement

  • Vous êtes locataire

En zone tendue, vous avez un mois pour donner congé de votre logement, par lettre recommandée avec accusé de réception. Le délai est de trois mois en zone non tendue. Le délai court le lendemain du jour de la première présentation de la lettre au domicile du bailleur ou de son administrateur de biens.

Durant ce laps de temps, si le bailleur est représenté par un administrateur de biens, celui-ci vous accusera réception de votre lettre de préavis et vous fixera un rendez-vous d’état des lieux de sortie.

  • Vous êtes copropriétaire

Lorsque vous êtes copropriétaire vendeur et que vous avec mandaté votre agence immobilière pour la vente de votre bien en copropriété, celle-ci prendra en charge la constitution du dossier « loi ALUR ».

Le notaire en charge de la régularisation de l’acte définitif est directement en contact avec le syndic pour la délivrance de l’état daté.

  • Réserver votre déménageur ou le véhicule de déménagement

J – 15 avant le déménagement

  • S’assurer que l’ancien occupant du logement aura quitté les lieux au moment de votre emménagement ;
  • Informer les organismes privés et publics :  sur Mon Service- Public.fr,  rubrique « changement de coordonnées » vous notifiez votre adresse auprès de différents services publics. vous permettra de contacter plusieurs organismes en même temps ;
  • Transférer vos abonnements : box, téléphone fixe, abonnements presse…
  • Préparer les cartons de déménagement, vaisselle, livres, vêtements, bibelots…

J – 3 avant le déménagement

JOUR J

  • C’est le jour de la signature du bail et de l’état des lieux si vous êtes locataire : vous remettez le règlement du dépôt de garantie et premier mois de loyer d’avance ; vérifiez que les conditions du bail sont celles qui vous ont été présentées, et que l’état des lieux correspond à l’état du logement  ;
  • C’est le jour de la signature de l’acte notarié et de la prise de possession du bien si vous êtes vendeur ou acquéreur : acquéreur, vous avez payez le prix de vente par un virement préalable sur le compte du notaire ; avec votre agent immobilier, vous vérifiez que les conditions de l’acte notarié réïtèrent les conditions stipulées dans le compromis ; vendeur, le notaire vérifie que vous êtes à jour des charges de copropriété auprès du syndic et vous remet le prix de la vente sous déduction des dettes relatives au bien vendu ;
  • Assurer le nouveau logement : le changement de domicile entraîne la résiliation de votre précédent contrat et la souscription d’un nouveau à votre nouvelle adresse ;
  • Prévenir votre banque ;
  • Prévenir le syndic ;
  • Relever les compteurs GDF/EDF : résilier les contrats de votre ancien domicile, ouvrez un nouveau contrat pour le nouveau domicile ;
  • Relever les compteurs divisionnaires d’eau ;
  • Actualiser les papiers d’identité : vous avez un mois pour inscrire votre nouvelle adresse auprès de la préfecture pour votre carte grise ;
  • S’inscrire sur les listes électorales

A lire aussi :

L’état des lieux locatif

La garantie-revente immobilière

Les délais de préavis en location