Les encombrants

Posté le 7 mars 2020

 COMMENT VOUS EN DÉBARRASSER ?

Les encombrants : n’imaginez pas  les déposer au milieu de vos ordures ménagères. Vous souhaitez refaire votre salon et dire adieu à vos vieux meubles ? Vous déménagez et ne voulez pas emmener l’ancienne pendule de tante Agathe dans votre prochain appartement ?  Certains déchets sont considérés comme des encombrants et, de ce fait, nécessitent un enlèvement particulier. L’Agence Etoile résume pour vous l’essentiel de ce que vous devez savoir, en 5 points clés.

Qu’est-ce qu’un “encombrant” ?

On appelle “encombrant” un déchet qui ne peut être pris en charge par le service des ordures ménagères de votre municipalité. Pourquoi ? Parce qu’il peut être trop lourd ou trop volumineux. Il peut ainsi s’agir du gros électro-ménager (lave-linge, lave-vaisselle…), de meubles volumineux (canapé, table de salon, bibliothèque…), mais aussi de matelas…

Dans le cadre de son activité de syndic de copropriété, l’Agence Etoile peut vous apporter toute l’information nécessaire quand à l’enlèvement de vos encombrants à Paris, Marseille et Aix-en-Provence.

Pour connaître la liste exhaustive de déchets considérés comme des encombrants, cliquez ICI

Les encombrants : Comment faire pour vous en débarrasser ?

Vous avez compris ce qu’était un encombrant et vous vous demandez certainement : “Et alors, comment faire concrètement pour me débarrasser de mon canapé ?”. Le premier réflexe à adopter est d’appeler votre mairie qui doit pouvoir vous apporter une solution. En effet, les conditions de la collecte des encombrants doivent être prévues par un arrêté municipal.  La plupart du temps, la collecte des encombrants s’effectue sur rendez-vous, notamment dans les grandes villes.

Mais on peut également vous proposer de vous rendre dans un centre de réception, de traitement ou de récupération de vos encombrants. Une alternative intéressante, surtout si les créneaux de rendez-vous disponibles ne sont pas compatibles avec vos disponibilités. Dans tous les cas, vous pourrez déposer vos encombrants dans la déchetterie la plus proche de chez vous. Si vous ne pouvez pas vous déplacer, la mairie doit trouver une solution pour venir chercher votre encombrant.

Depuis 65 ans, l’Agence Etoile inscrit son action aux côtés des copropriétés qui lui font confiance. Elle informe ainsi chaque copropriétaire sur les modalités de collecte selon leur lieu de résidence, à Paris Marseille et Aix-en-Provence.

Attention, certains déchets sont certes volumineux, mais ne peuvent toutefois pas être considérés comme des encombrants, car il existe d’autres moyens de les collecter.

Il s’agit :

  • Des déchets verts et des gravats, qui doivent être conduits dans la déchetterie la plus proche de votre domicile
  • Des pneus usagés. Un garagiste a l’obligation de les reprendre
  • Des bouteilles de gaz. Son vendeur doit vous les reprendre, ou, à défaut, ces dernières doivent être emmenées dans un point de collecte
  • Les véhicules à moteur (carcasses de voitures, cyclomoteurs). Prenez contact avec les casses de votre région pour organiser l’acheminement.

⇒  A lire aussi :

Le tri sélectif des déchets

Le tri, c’est la vie

Comment se déroule la collecte le Jour J ?

Si vous avez fixé un jour et une heure de passage pour procéder à l’enlèvement de votre encombrant, vous devez l’avoir préalablement déposé sur votre trottoir. Votre encombrant devant être enlevé en votre présence, il est donc important que vous soyez à votre domicile lors du passage des agents.

Les encombrants : Que risque-t-on si on les dépose  sur la voie publique ?

Si vous ne respectez pas les modalités de la collecte ou ne vous organisez pas pour emmener ou faire conduire vos encombrants à la déchetterie, vous vous exposez à des sanctions fixes par arrêté, soit une amende forfaitaire de 68 euros si vous réglez l’amende immédiatement ou dans un délai de 45 jours suivant l’envoi de l’avis d’infraction. Passé ce délai, l’amende sera portée à 180 euros.

Sachez aussi qu’en cas de non-paiement, l’infraction sera portée à la connaissance du juge du tribunal de police qui pourra majorer l’amende jusqu’à 450 euros. Et si vous avez pris un véhicule pour abandonner votre encombrant, vous êtes passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 1500 euros, ainsi que de la confiscation du véhicule ayant servi au transport de l’encombrant.

Les encombrants : Existe-t-il une alternative à leur destruction ?

Certes, vous désirez vous séparer de votre canapé ou de votre table, mais vous pensez que ce meuble pourrait servir à un autre foyer ? A l’heure où tout un chacun doit prendre conscience du coût carbone de chacune de ses actions, cette décision est très éco-responsable.

Vous pouvez ainsi contacter des associations locales qui se chargeront d’enlever vos encombrants et de leur redonner, si besoin une seconde jeunesse, en les réparant ou en les restaurant. Ainsi, votre canapé ou votre table sera donné ou vendu à un prix symbolique à des familles dans le besoin.

Renseignez-vous auprès de la mairie de votre domicile ou sur Internet.

L’Agence Etoile tient à votre disposition les listes d’associations à Paris, Marseille et Aix-en-Provence.

Enfin, si vos encombrants sont encore en bon état et que vous savez qu’ils peuvent se négocier sur le marché de l’occasion, pourquoi ne pas les vendre sur des sites d’annonces entre particuliers ? Une alternative qui s’avère intéressante, à la fois pour vous affranchir du respect d’un rendez-vous qui peut être contraignant pour vous, et pour rentabiliser, même un minimum, votre déménagement ou l’achat d’autres meubles pour votre futur logement.

Stéphanie Buitekant

Donner une seconde vie à vous encombrants à Paris ? C’est par ICI

Donner une seconde vie à vous encombrants ? Découvrez la nouvelle “tendance récup”

Un esprit chic pour des prix chocs

 

 


Commentaires

Poster un commentaire

*

J'estime mon bien en ligne

Type * :

Localisation * :

Estimer mon bien