L'immobilier au Portugal

L’immobilier au Portugal

Le Portugal où il fait bon vivre

Le Portugal arrive en tête de tous les classements des villes agréables pour les expatriés. Forbes publie le classement 2020 des villes les plus attrayantes pour les expatriés américains. Le Portugal est aussi classé par InterNations comme le pays le plus accueillant au monde pour les étrangers.

Selon l’étude d’InterNations auprès dans son réseau : 94% des opinions sont positives par rapport au Portugal ; 58% des personnes interrogées disent qu’il est facile de se faire des amis parmi les Portugais ; 47% veulent rester au Portugal pour toujours. L’étude révèle qu’environ 29% des personnes interrogées ont des amis portugais dans leur cercle social le plus proche.

Le Portugal : pour une retraite bien méritée

Le pays dispose d’une structure politique et économique stable et uni, avec d’excellentes infrastructures de soutien et de santé.

Selon «Vivre et prendre sa retraite à l’étranger après le coronavirus», le Portugal est l’un des meilleurs endroits au monde pour prendre sa retraite. Les caractéristique de ce classement reprennent des critères tels que les fantastiques plages côtières, la sécurité, l’investissement dans les soins de santé, les infrastructures, une cuisine saine et de qualité et un coût de la vie abordable.

«Les Portugais sont les plus gros consommateurs de poisson par habitant en Europe, et du poisson frais d’une grande variété est disponible quotidiennement sur les marchés. Un soleil toute l’année et des terres fertiles signifient également une abondance de produits frais. Pendant ce temps, les taux de pollution sont faibles et les rues, les villes et les plages sont propres et sans déchets »

Forbes

The New York Times déclare que le Portugal «mérite l’admiration» ; le journal affirme même que le Portugal «a bien mieux réussi» que l’Espagne dans la lutte contre la coronavirus.

L’immobilier au Portugal est il en crise ?

On a beaucoup spéculé sur la comparaison avec la crise financière de 2009. Cependant, la situation immobilière au Portugal n’est en rien comparable avec les crises passées.

«Il y a sans doute un report des transactions immobilières, car nous traversons une phase d’incertitude partout dans le monde, ce qui nous rend inévitablement tous plus prudents. Cependant, contrairement à ce que l’on pourrait penser, nous ne sommes pas – et nous ne le serons pas – dans une crise similaire à celle de 2009. La situation actuelle aura évidemment un impact, mais elle ne brisera pas un marché en croissance soutenue. Nous sommes certains que cette phase ne sera que transitoire et avec une reprise rapide, et que l’investissement atteindra bientôt les niveaux précédents »

Rafael Ascenso, directeur général de Porta da Frente Christie’s, correspondant d’Agence Etoile à Lisbonne.

Immobilier à Lisbonne : un placement français

L’immobilier au Portugal : les points forts

En 2019, plus de la moitié des transactions immobilières au Portugal ont été des biens achetés par des étrangers.

Les brésiliens sont devenus les premiers investisseurs dans l’immobilier portugais. Les Britanniques et les Français y sont également très actifs.

De nombreuses autres nationalités sont aussi attirées par les atouts qu’offre le Portugal, : qualité de vie dans un cadre authentique, douceur de vivre, coût de la vie très attractif, et des villes de plus en plus cosmopolites.

Ces points forts font du Portugal le lieu idéal dans le monde, pour y vivre ou y investir.

L’immobilier au Portugal : les prix

Les prix de l’immobilier au Portugal ont jusqu’en mars 2020 été en constante augmentation. Ils atteignent des niveaux jamais vus auparavant (10 500 €/m2) dans le neuf de prestige à Lisbonne). Ces prix sont d’un niveau acceptables si l’on compare à d’autres capitale ou grandes villes européennes.

Avec la crise de COVID-19, cette tendance marque un ralentissement. En raison des mesures imposées pour lutter contre la pandémie, le marché de l’immobilier a subit une baisse ponctuelle de la demande.

La tendance sera d’abord une stagnation de l’évolution des prix sur le marché de l’immobilier résidentiel moyen et bas de gamme, et une baisse des prix au moins jusqu’à la fin de 2020.

Bien que la pandémie du COVID-19 provoque une crise économique au niveau mondial, le Portugal gère la crise, en mieux que les autres pays européens, et son image internationale en témoigne. Cette gestion pourrait avoir une répercussion positive et absorber dans une certaine mesure la crise économique à laquelle nous devrons faire face. Le marché immobilier au Portugal est assez solide pour traverser cette crise sans trop de dégâts.

La fiscalité pour les français

Un nouveau régime fiscal vient d’être adopté pour les français qui s’expatrient au Portugal. Celui-ci prévoit que la retraite étrangère imposable au Portugal sera soumise à une imposition forfaitaire de 10 %. Les français concernés ne seront donc plus totalement exonérés d’impôt sur leurs revenus de source française .

Cette mesure n’est pas rétroactive. Les bénéficiaires déjà installés avant le 31 mars 2020 peuvent décider de conserver sous certaines conditions cet avantage antérieur.

Cette nouvelle imposition forfaitaire a l’avantage de rester très attractive.

Notre podcast : l’immobilier sans frontières, édition Portugal

André Perrissel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

  • Prix min.

  • Prix max.

  • Surface min.

  • Surface max.