Investir dans une résidence étudiante

Faut il investir dans une résidence étudiante ?

Investir dans une résidence étudiante : bonne ou mauvaise idée pour votre épargne ? Savez vous que la France recense 2,7 millions d’étudiants ? Et qu’elle ne dispose seulement que de 340 000 logements dédiés, dans le parc social ou privé ? Dans ce contexte, investir dans l’immobilier étudiant représente un moyen intéressant pour faire fructifier votre épargne… à quelques conditions néanmoins. L’Agence Etoile vous livre toutes les clés pour bien épargner dans le logement étudiant.

Une résidence étudiante : qu’est-ce que c’est ?

Proposant entre 80 et 120 logements, une résidence étudiante accueille des jeunes en situation de formation ou de stage. Ces derniers doivent justifier de leur statut en présentant leur carte d’étudiant ou leur contrat de stage. En contrepartie, ils sont logés dans un espace dédié. Les studios étudiants sont généralement équipés de kitchenette, d’une petite salle de bain, de sanitaires et d’une pièce de vie. Ils peuvent être loués meublés ou vides. Ces établissements proposent souvent des services annexes, comme la fourniture du linge de maison, une blanchisserie, la livraison du petit-déjeuner…

Attention : Sachez que, pour conserver leur statut de résidences étudiantes, ces structures doivent héberger au moins 70% d’étudiants. En dessous de ce seuil, vous ne pourrez plus bénéficier des avantages fiscaux réservés aux investisseurs.

Investir dans une résidence étudiante : quels avantages ?

Investir dans un logement étudiant vous permet de bénéficier de deux dispositifs, selon que vous louez le bien vide ou meublé. Il s’agit du dispositif Censi-Bouvard ou de la Location meublée non professionnelle (LMNP).

Le dispositif Censi-Bouvard 

Si vous avez 300 000 euros ou moins à investir, le dispositif Censi-Bouvard vous intéresse. Il vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 11% du montant de votre investissement. Pour cela, vous devez investir dans une résidence de services. Cerise sur le gâteau : après 6 mois, vous pouvez également récupérer la totalité de la TVA du prix d’achat. Pour ce faire, vous devez  opter pour le régime des bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC). Vous pouvez alors déduire de vos impôts vos frais réels, ainsi que 10% des intérêts de votre emprunt bancaire. Ce dispositif ne s’applique cependant que si vous louez le studio étudiant meublé pour une période de 9 ans.

Le statut de LMNP

Vous ne souhaitez pas acheter un appartement étudiant dans une résidence de services ? Sachez que vous pouvez acheter un bien dans le parc privé et le louer en meublé. C’est ce que l’on appelle le statut de Loueur Meublé Non Professionnel. Ce dispositif vous ouvre également droit à une réduction d’impôt intéressante. Vous pouvez même ne plus payer d’impôts sur vos revenus locatifs. Par ailleurs, vous avez la possibilité de récupérer la TVA liée à votre investissement.

En savoir plus sur la location d’un bien vide ou meublé : cliquez ICI

Depuis plus de 65 ans, les agents du réseau des agences Etoile vous accompagnent dans votre recherche d’investissement locatif.

Une résidence étudiante : où acheter ?

Les plus grandes villes étudiantes sont bien sûr à privilégier. En effet, l’offre de logements n’est toujours pas assez importante pour répondre à l’ensemble des besoins. Ainsi, des villes comme Paris, mais aussi Lyon, Montpellier, Strasbourg, Lille, Toulouse… représentent des lieux d’investissements sûrs. Vous pourrez alors percevoir des revenus locatifs au moins 10 mois sur 12. Par ailleurs, il existe un point intéressant si vous achetez à un gestionnaire louant votre bien et en assurant la maintenance. Votre logement pourra même être loué durant l’été, à des touristes. Ainsi, vous n’aurez même plus de vacance locative durant les vacances d’été.

S’agissant de leur situation dans la ville, le bon sens préside. Privilégiez donc les studios à proximité des transports en commun. La majorité des étudiants les empruntant quotidiennement. Les quartiers sécurisés, avec des commerces alentours sont aussi les plus recherchés.

Implantée dans de nombreuses villes étudiantes, l’Agence Etoile vous conseille sur les meilleurs produits pour réaliser une LMNP.

Investir dans une résidence étudiante : oui, mais pas avec n’importe quel gestionnaire

Si vous désirez acheter votre bien à un gestionnaire, vous devrez redoubler de vigilance quant à son choix. En effet, pour bénéficier d’avantages fiscaux, vous devez vous engager sur une période d’au moins 9 ans avec ce professionnel. Concrètement, vous devez signer un bail commercial avec lui. En retour, ce dernier s’engage à exploiter votre bien au quotidien. Il doit également assurer l’organisation des visites, gérer la perception des loyers, l’envoi des éventuelles relances… Vous ne faîtes donc RIEN et c’est bien là l’avantage majeur de la formule. Par ailleurs, vous percevez un rendement garanti, moyennant une commission de 10%. Il s’agit donc d’un engagement très important avec ce gestionnaire… et pour longtemps ! Pour ne pas courir le risque d’une déconvenue, renseignez vous en amont sur la fiabilité du gestionnaire. Mieux : contractualisez avec des références du secteur pour vous assurer une sérénité totale.

L’Agence Etoile peut vous mettre en relation avec des professionnels reconnus du secteur. N’hésitez pas à exposer votre projet d’investissement locatif à l’un des agents de notre réseau.

Une résidence étudiante : oui, mais soyez pragmatique

Certes, investir dans une résidence étudiante ou dans l’immobilier à destination des étudiants est un placement intéressant. Pour autant, le pragmatisme reste de mise en termes de rendement. Si vous avez conclu un accord avec un gestionnaire, sa commission réduit proportionnellement la rentabilité de l’investissement. Globalement, un rendement supérieur à 5% (hors fiscalité) n’est pas réaliste. Pour obtenir cependant la meilleure rentabilité, misez sur l’emplacement et les éventuelles prestations associées.

Tous nos conseils pour maximiser votre investissement locatif : ICI

Stéphanie Buitekant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

  • Prix min.

  • Prix max.

  • Surface min.

  • Surface max.